De l’utilité des exploits : les vaillants guerriers de David

Le passage de 2 Samuel 23v.8-23 relate certains des exploits accomplis par les plus remarquables des vaillants guerriers du roi David. La teneur de ces exploits est très diverse, mais renvoie toujours au courage de ces soldats. Sont-ils appelés “vaillants guerriers” car ils ont accompli des actes héroïques ? Dans le chapitre précédent, David reconnait que c’est Dieu qui est sa forteresse, qui l’entraîne au combat, et met ses ennemis en fuite (2 Sam 22:1-35-41). Les oeuvres de David et de ses vaillants hommes sont la conséquence de l’action de Dieu dans leur vie. Le contenu de ces œuvres ne reflète pas leur grandeur, mais celle de Dieu. Leurs actes n’ont pas pour but de les valoriser, mais de rendre gloire à Dieu (1 Cor 10 :31). Les versets 11 et 12 relatent l’action notable de Chamma, qui a défendu un champ de lentille. Ce personnage est un illustre inconnu dont il n’est fait mention nulle part ailleurs dans la Bible et dont on ne connait rien. L’action même de défendre un champ de lentille peut paraitre futile, vu qu’en cas de besoin alimentaire, des habitants pouvaient porter assistance aux soldats (2 Sam 17 :27-29). Mais Chamma est resté ferme et a résisté face à l’ennemi.
Quel enseignement pouvons-nous en tirer ? Eph 6 :12-20 et 1 Pierre 5 :8-9 nous indiquent que nous sommes quotidiennement engagés dans un combat spirituel, pour lequel Dieu nous équipe, en nous demandant de résister et de rester ferme. Nous sommes peut-être anonymes, avec l’impression que notre combat est sans importance. Pourtant, comme Chamma, Dieu nous encourage à résister et défendre fermement notre « champ de lentille », sans rien lâcher.