Trois conseils pour l’église du 1er siècle ainsi que l’église d’aujourd’hui

Introduction au livre de l’Apocalypse

Tenez bon parce-que Jésus notre prêtre, roi, juge et défenseur est avec nous. Nous faisons déjà partie de son royaume tout en attendant le fin de ses ennemis au dernier jour. Nous vivons donc dans la réalité de ce qui a déjà été accompli et dans l’espoir de ce qu’il va accomplir. Nous voyons plus tard dans l’apocalypse que Jésus est à la fois le lion qui a gagné et l’agneau qui a été immolé.  Si nous le suivons, nous pouvons donc attendre un schéma identique.

N‘ayez pas peur. Celui qui est, qui était et qui vient, le tout puissant qui ne change jamais a été aussi saisi d’angoisse au moment donné. Et il est pour toi. Il est le rocher sur lequel tu peux planter tes pieds pendant le tempête et le mur inamovible sur lequel tu peux mettre ta main quand tu ne vois plus rien. L’opposition viendra et finira mais lui ne finira jamais.

Faites attention. Jésus-Christ est aussi le juge assis sur un trône entouré de feu et il est juste. Donc il est ton défenseur pour toute injustice que tu as vécu et un jour son jugement sera une réponse définitive à toute forme d’injustice. Ceci est aussi un avertissement car le juge est juste. Poursuivons la sainteté, ne faisons aucun compromis avec le monde et fixons nos yeux sur notre espoir pour l’avenir.